Voici les points majeurs à aborder et à verrouiller avec votre banquier lorsque vous allez signer votre prêt immobilier :

  1. le taux d’intérêt : son mode de calcul, les limitations à la hausse
  2. les pénalités de remboursement anticipés (si vous avez une rentrée d’argent : pouvez vous rembourser une grosse partie du crédit ?),
  3. le caractère évolutif (possibilité de repousser certaines échéances)
  4. l’éventuel transfert d’un bien vers un autre,
  5. les assurances (DIAD, ITT),
  6. les garanties (caution ou hypothèque).

Les infos du moment :
Le retour de l’inflation interdit à la Banque centrale européenne de baisser ses taux directeurs. La faible croissance dans la zone euro l’empêche de les monter. Vous pouvez même profiter de légères baisses dans certains cas. Les banques ont reconstitué leurs marges sur les crédits immobiliers. Elles peuvent moduler leurs tarifs pour décrocher de nouveaux clients.

Conseil : n’hésitez pas à faire jouer la concurrence pour obtenir la meilleure offre de prêt immobilier.

A consulter également, ce bon article pour comprendre pourquoi votre propre banque ne vous propose pas forcément le meilleur taux pour votre prêt immo : http://www.pret-a-emprunter.fr/pourquoi-votre-banque-ne-vous-propose-pas-le-meilleur-taux-immobilier.html