Voici, un récapitulatif des questions les plus fréquemment posées pour le rachat de crédit immobilier.

Est-il obligatoire de changer de banque pour le rachat de mon crédit immobilier  ?

Non, vous pouvez conserver votre banque / organisme de crédit actuel pour votre rachat de crédit.

Serais-je être fiché à la Banque de France avec la procédure de rachat de crédit ?

NON, il ne s’agit pas d’un dossier de désendettement. A la fin du rachat de crédit, votre taux d’endettement redevient normal au regard de la réglementation bancaire.

Puis-je inclure d’autres dettes dans mon rachat de crédit ?

OUI, c’est même conseillé. Dettes privées et familiales, soultes, retard d’impôts etc. sont d’ailleurs souvent détectés par les organismes de rachat de crédit et pris en compte dans le rachat.

Y’a-t-il un forfait / prix à payer lors du démarrage du rachat de crédit ?

NON, vos crédits actuels seront remboursés par l’organisme financier prêteur. Vos échéances sont arrêtées et remplacées par une seule échéance mensuelle globale plus petite chaque mois. Les frais seront inclus au prêt dans la nouvelle échéance, il n’y a rien à verser le jour du déblocage des fonds.

Comment se déroule un rachat de crédit ?

Le rôle des organismes de rachat de crédit consiste à étudier, proposer et défendre votre dossier auprès d’un ou plusieurs partenaires financiers. Il vous rendra compte de la meilleure offre qui lui aura été transmise. Il s’agit d’une sorte de courtage en crédit.

Si votre rachat de crédit est accepté, le partenaire financier confie le suivi de votre dossier au courtier jusqu’à la signature et remise des fonds.

La nouvelle mensualité de votre crédit inclue une assurance décès, invalidité et chômage.

Quoique facultative selon la loi, l’assurance est la plupart du temps exigée par l’organisme prêteur – lequel se contente de refuser le dossier si vous n’en prenez pas une. La plupart des organismes en proposent souvent une eux-même. Par contre sachez que rien ne vous empêche de souscrire à une assurance de votre choix (trouver moins cher dans un organisme assureur autre que celui proposé par le courtier).

Quels sont les engagements qui découlent des études personnelles gratuites pour votre rachat de crédit ?

AUCUN. Le courtier vous informe du résultat de l’étude et vous décidez alors de poursuivre ou non votre demande. Si c’est le cas, l’organisme financier prêteur vous fera parvenir par notre intermédiaire une « offre de prêt » qu’il vous est possible d’examiner dans les délais légaux avant décision finale selon l’article L 321-2 du code de la Consommation.

Certains courtiers en rachat de crédit peuvent essayer de vous faire passer leur proposition comme une « certitude » (sans valeur juridique) qui se substituerait à l’offre légale, laquelle est soumise à une sévère règlementation tant pour vous que pour l’organisme financier prêteur.

Seule une offre de prêt envoyée par la banque avec 11 ou 14 jours de délai de rétractation vous garantit la validité des informations désirées.

Vous n’avez de réponse garantie qu’au moment de la réceptions de l’offre officielle de prêt émise par la banque; notre expérience cependant nous permet de prédire avec une forte probabilité l’issue de votre dossier auprès de chacun des organismes financiers.

Source : ARC